Il existe différents types de musique à travers le monde.

 

          La musique est un art. Elle puise ses racines dans la  préhistoire. La musique est à la fois une source d'expression humaine individuelle pour l'expression des sentiments; c'est aussi  une source de rassemblement collectif et de plaisir à travers la fête, les chants et la danse, elle peut aussi être le symbole d'une communauté ou d'une nation à travers l'hymne national. Au sein d'une même civilisation, il existe plusieurs formes de musique, la musique religieuse, la musique  savante la musique populaire, etc... . Chaque pays a ses styles  de musique et utilise des instruments différents.

          La musique britannique :

       Elle est pratiquée au Royaume-Uni. Elle comporte différentes formes de musique : la musique baroque représentée par John Dowland, Georg Friedrich Haendel..., la musique classique par William Boyce et Thomas Sanders Dupuis, la musique romantique que l'on peut associer à Michael William Balfe et Frederick Delius, la musique moderne : Benjamin Britten, Edward Elgar et Ralph Vaughan Williams, et la musique contemporaine par Michael Tippett. Au Royaume-Uni, il existe d'autres types de musique, comme la musique écossaise qui est de la musique celtique, et la musique galloise. La musique Britannique, a aussi divers instruments de musique.

        Les instruments à vent :

  • Le concertina, est un instrument à anche libre et à clavier. il se rapproche de l'accordéon. Il a été inventé en 1829 par Sir Charles Wheatstone.

Concertina

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Anglo-concertina-40button.jpg

  • Le Great Highland Bagpipe, aussi appelé la Grande Cornemuse, est un instrument d'Ecosse. Une cornemuse à trois bourdons, un basse et deux tenors, avec une anche simple. En 1885, il a été importé en Bretagne par Charles Le Goffic, et devint le biniou braz.

Cornemuse

http://francois.barvec.free.fr/prehistoire_fichiers/cornemuse.jpg


  • Le Scottish smallpipes, ou la Petite Cornemuse écossaise, est une cornemuse à soufflet qui reprend la technique de jeu de la grande Cornemuse.

(photo d'une petite cornemuse) http://www.bryce-mcculloch.com/bagpipes/Images/smallpipes1.jpg

  • Le Tin Whistle, il s'agit d'une flûte droite à six trous, généralement en métal. Elle est couramment utilisée en Irlande et en Ecosse. Sa conception se rapproche de celle de la flûte à bec. Ces joueurs sont appelés Tin Whistler. Cet instrument est aussi appelé flûte irlandaise.

(photo) http://www.auxtroiscles.com/images/flute_irlandaise/nickelgrand.jpg 

          Les instruments à cordes :

  • La Harpe Celtique, c'est un instrument très répandu notamment en Irlande, en Ecosse, au Pays de Galles et en Bretagne. Elle accompagne surtout la musique celtique.

(photo) http://laurent.femenias.free.fr/musique/harpe_celtique/images/harpe.jpg

  • Le Crwth, ou Crouth, est un instrument d'origine galloise ou irlandaise, du Xe XIe siècle. C'est un des derniers instruments de musique joué par les Bardes historique de la fin fu Moyen Age et de la Renaissance.

(photo) http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/9/92/Crwth_rem.jpg

  • Le Hammered Dulcimer, c'est un instrument à cordes pincées, joué en Irlande et aux Etats-Unis, au XIXe siècle. Il est constitué de deux rosaces sur la table d'harmonie, on peut en jouer autant debout que assis.

(photo) http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:MasterworksHammeredDulcimer.jpg

          La musique Française :

       Elle est née au Moyen Age, avec le genre proche du plain-chant grégorien. A cette époque, les Troubadours et les Trouvères affirmaient l'indépendance de l'art lyrique face au clergé. A la Renaissance, la musique française a vu se développer le chant et la polyphonie. Elle a également plusieurs genres musicaux.

 La musique médiévale : représentée par les Troubadours et les Trouvères qui étaient parfois de simples artistes dans les cours des nobles. Ce sont des musiciens itinérants, qui n'hésitaient pas à parler vulgairement.

 La musique de la Renaissance, par Guillaume Dufay, Josquin des Près et Clément Jannequin.

 La musique baroque qui développe différents genres autour du ballet à la cour de France, comme le ballet de cour, la comédie-ballet, l'opéra-ballet et l'acte de ballet. Ces principaux compositeurs sont : Marc-Antoine Charpentier, Jean-Baptiste Lully, Jean-Philippe Rameau... .

La musique romantique, représentée par Hector Berlioz, Jacques Offenbach, Enerst Chausson... .

La musique moderne, par Claude Debussy, André Jolivet, Maurice Ravel... .

La musique contemporaine, par Pierre Boulez, Pierre Henry, René Leibowitz et Pierre Schaeffer.

La musique traditionnelle et folklorique regroupe les différentes musiques régionales, qui se sont développés en même temps que le patois, loin des villes et des classes aisées. Il est probable que les métiers de musiciens ambulants furent très tôt appréciés dans campagnes et leur musique venait compléter les chansonnettes déjà existantes.

 Les musiques régionales existent  dans toute la France et sont propres aux dialectes des régions. On y trouve plusieurs types, comme la musique Bretonne, Alsacienne, Auvergnate, Basque, Provençale, Occitane, et celles d'outre-mer, la musique réunionnaise, polynésienne...  Et chaque région, pour accompagner ces musiques, utilise des instruments différents.

       Les instriments folklorique bretons :

  • Le Biniou, est le terme générique en Breton pour désigner la Cornemuse. C'est un instrument à vent, à anche double et à poche de réserve d'air. Il est joué par un sonneur. On peut distinguer deux sortes de Biniou, le Biniou Kozh traduction de vieux biniou, et le Biniou Braz le grand biniou.

(photo biniou kozh) http://www.waraok.com/photos/biniou-kozh.gif

(photo biniou braz) http://cornemuse17.free.fr/Cornemuse%20ecossaise,%20binioubraz.jpg

  • La Bombarde, c'est un instrument à vent, à anche double de la famille des hautbois, employé dans la musique Bretonne. Elle est le plus souvent faite en bois d'ébène. Le joueur de Bmbarde, s'appelle un talabardeur. La Bretagne est le seul pays à posséder un tel instrument de musique. Le son de la Bombarde est très puissant. Cet instrument requiert du musicien un véritable effort physique qui l'astreint à des pause fréquentes. Il est rare que la Bombarde se joue seule. Elle est souvent accompagnée d'un biniou kozh ou bien d'un ouoitre de bagad. Elle accompagne très bien le biniou lors de fest-noz.

(photo) http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Bombarde_chromatique.jpg

  • L'accordéon:  ce nom regroupe tous les instruments utilisant l'anche libre. Il est de la famille des instrument à clavier, polyphonique. Il fait partie de la famille des instruments à vent. Plusieurs noms lui ont été attribués, comme "piano à bretelles", "boîte à chagrin", "calculette prétensieuse", "boîte du diable" ( boest an diaoul en breton en Basse-Bretagne et boueze en haute Bretagne)

(photo) http://www.diltoo.com/Photos/9/9087-accordeon-hohner-tonalite-sol-do-2915-luxe-1.jpg

  • La Veuze, est une cornemuse de l'ouest de la France, employée depuis le Moyen Age en Haute Bretagne dans les pays de Basse-Vilaine, les alentours de Nantes, la presqu'île guérandaise ainsi que le nord du Poitou dans les marais Bretons. Elle est citée dès le XVIe siècle dans des écrits. Elle constituée d'un sac dans lequel viennent s'emboîter un porte-vent, un pied d'environ treize pouces (à anche double) et un bourdon unique (à anche simple). Le musicien est appelé veusou, il  insuffle l'air par le porte-vent muni d'un clapet empéchant le retout de l'air, alors dirigé par les deux seules issues possibles, le bourdon et le chalumeau.

(photo) http://www.waraok.com/photos/veuze-thierry.gif

           Les instruments folklorique Basque :

  • L'Alboka, un instrument de musique à anche, le mot provient de l'arabe. Il est réalisé à partir d'un double chalumeau en roseau, utilisant deux cornes, une comme embouchure et l'autre comme pavillon.

(photo) http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Alboka.jpg

  • Le Txistu, c'est une flûte à bec à trois trous, qui se joue de la main gauche, la main droite étant utilisée pour frapper le ttun-ttun, un petit tambour à cordes, ou l'atabal un petit tambour à peau.

(photo) http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Txistu2.jpg

  • Le tambourin à cordes, instrument à cordes frappées, de la famille des cithares qui tient un rôle de percussion. Il est appelé Ttun-Ttun au Pays Basque.

(photo) http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Txistu2.jpg

           Les instruments folklorique provençaux :

  • Le Galoubet, flûte ou flûte de tambourin qui fait partie de la famille des flûtes à bec à une main comportant trois trous.

(photo) http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Galoubet.jpg

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×